Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

Développement du trafic fluvial

Vers les années 1460 le faubourg entre dans une période calme pour près de 200 ans.

En 1648, Louis XIV annexe de force l'Alsace au royaume de France, hormis la Décapole (dix villes libres alsaciennes, dont Strasbourg qui est une ville libre impériale). Pour la première fois de l'histoire., l'Alsace devient française. Mais le 28 septembre 1681, Louis XIV donne l'assaut sur la ville libre impériale de Strasbourg avec plus de 30 000 hommes, devant le déploiement de force et dans l'optique d'éviter les résultats désastreux (pillages, massacres, exterminations de masses...) provoqués par Louis XIV dans le reste de l'Alsace, Strasbourg se rend rapidement.

Louis XIV voulant fortifier la ville conquise par une citadelle charge Vauban de sa réalisation, ce dernier constate que cela va être difficile compte-tenu du circuit d'acheminement actuel des matériaux. Le premier port de la ville implanté le long du Mühlbach ne permettait pas d'y répondre aisément. Pour acheminer plus facilement les matériaux en provenance du Kronthal destinés à l'édification de la citadelle, Vauban préconise la construction de l'actuel Canal de la Bruche et en dessine les plans. L'ingénieur Jacques de Tarade exécute les ordres du roi et fait réaliser le canal, qui nécessite d'importants travaux et surtout la déviation du cours de la Bruche sur plusieurs kilomètres. Les travaux débutés en 1681, Louis XIV baptise immédiatement le canal, il prend alors le nom de "Canal Louis", ce canal fût mis en service en 1683, il est le plus ancien de l'agglomération strasbourgeoise.

Très peu de temps après, le canal sert également pour le commerce, on l'utilise pour le transport des pierres de taille, des moellons, du bois, des grains et des tuiles. Son gabarit ne correspondant plus au tonnage des péniches modernes, il a été déclassé à la fin des années 1920. Ses anciens chemins de halage sont aujourd'hui aménagés en piste cyclable ou en sentier piéton et équestre.
La piste cyclable du Canal de la Bruche est également connue sous le nom de piste cyclable européenne puisqu'elle relie Soultz-les-Bains près de Molsheim à Offenbourg en Allemagne, d'une longueur totale de 50 km environ.

 

 

Le développement du trafic fluvial attire à nouveau quelques habitants.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau