Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

Situation géographique

Située au sud-ouest de Strasbourg entre les quartiers de Koenigshoffen et de l'Elsau, la Montagne Verte s'étire sur 3 kilomètres, le long de la route de Schirmeck, depuis la Porte de Schirmeck jusqu'à Lingolsheim.

Les fortifications de la ville construites en 1875 étaient constituées de remparts et glacis. Ils ceinturaient le centre-ville. Les quartiers de Koenigshoffen, de la Montagne Verte et de l'Elsau partageaient la même porte (Blanche ou Nationale). En 1878, lors de la restructuration des fortifications, la Porte de Schirmeck est créée (photo ci-dessous), permettant d'accéder directement à la Montagne Verte.

Porte de schirmeck


Début 1900, les fortifications ne représentaient déjà plus d'intérêt militaire, vu les avancées faites dans l'artillerie, les fortifications devenaient inopérantes. Elle deviennent alors un lieu de promenade dominicale à l'ombre des arbres. En juillet 1922, les fortifications sont déclassées par décret, ce qui entraîna la destruction des portes qui entravaient la circulation et l'extension de la ville. Jusqu'en 1939, les fortifications restaient un lieu de promenade pour les habitants, un terrain de jeu pour les enfants et un champ de manoeuvre pour les militaires.

Porte de Schirmeck


L'année 1965 marque un tournant dans l'histoire des fortifications : la mise en service de l'autoroute A35. Les fortifications servent de fondations à l'autoroute qui dessert la route de Schirmeck, mais s'arrête là. Le second tronçon sera mis en service en 1971 et prolongera l'autoroute vers le nord depuis la Porte de Schirmeck. Le nom Porte de Schirmeck ayant été gardé pour la sortie n°4 donnant accès aux quartiers de la Montagne Verte et de l'Elsau. Ci-dessous, la Porte de Schirmeck aujourd'hui, avec l'A35 passant sur le pont.

Porte de schirmeck

 

 

 

Le quartier est limité au nord par la voie ferrée vers Mulhouse et le canal de la Bruche, au sud par l'Ill.

A l'ouest, à partir de la place d'Ostwald, le quartier prend de l'ampleur et se développe en direction du sud.

Dans le temps, la Montagne Verte n'avait pas de frontières précises, c'est en 1919 que le quartier prend ses dimensions actuelles visibles sur la vue aerienne ci-dessous.

Carte Montagne Verte

 

 

Commentaires (1)

rouchel patrice
  • 1. rouchel patrice | 05/09/2015

C'est dommage ,personne n'a plus de photos de la porte de Schirmeck des année 60 avec le fêtes foraine ?c'était l'événement de l'année?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau