Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

Noël 2011 et nouvel an 2012 : bilan des émeutes

Noël 2011 :

Cette année, pour Noël, Strasbourg a de nouveau été le théâtre de violences. Si aucun fait majeur n'est à déplorer ; comme d'habitude, le mobilier urbain, les poubelles et des voitures en ont faient les frais dans les divers quartiers de la ville.

Cependant, la préfecture de Bas-Rhin, (comme toutes les autres préfectures de France) ne communique plus les chiffres officiels des feux de voitures, sur ordre du ministère de l'intérieur.

 

Nouvel an 2012 :

Dispositif policier : le dispositif policier reste sensiblement le même depuis des années, à savoir pour Strasbourg : 3 000 policiers, CRS et gardes mobiles appuyés en moyens aériens par 2 hélicoptères et 1 drone. Mais la préfecture refuse de communiquer officiellement sur le dispositif mis en place.

En plus de l'arrêté préfectoral interdisant bon nombre d'artifices, la préfecture a pris un arrêté interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique dans le centre de Strasbourg (ellipse insulaire) du 31 décembre 2011 à partir de 22h00 jusqu'au 1er janvier 2012 à 4h00 et un autre arrêté interdisant la vente au détail d'essence à Strasbourg, Schiltigheim, Hoenheim, Bischheim, Lingolsheim, Ostwald, Illkirch-Graffenstaden et Sélestat du 31 décembre 2011 à partir de 8h00 jusqu'au 1er janvier 2012 à 12h00.

 


Strasbourg

Année après année, la fête reprend ses droits à Strasbourg et les affrontements que la ville a connu fin des années 90 début des années 2000 ne sont plus à déplorer désormais, les soirs de la Saint-Sylvestre. Cette nuit, malgré les débordements habituels, et un violent incident à Hautepierre, c'est une ambiance de fête qui a prédominé, au centre ville et dans les quartiers, dans les centres socioculturels où les associations s'étaient mobilisées.

 

Comme d'habitude, le mobilier urbain a été cassé, des  dizaines de poubelles et voitures incendiées dans les quartiers de Hautepierre, Cronenbourg, Koenigshoffen, Montagne Verte, Elsau, Meinau, Neuhof, Esplanade. Mais le fait le plus marquant de la nuit reste les évènements à Hautepierre ou les policiers ont dû ouvrir le feu à balles réelles sur un automobiliste qui leur a foncé dessus.

 

 

Selon les DNA (édition du 01/01/2012), 6 à 10 voitures ont été incendiées à Strasbourg, dans les quartiers du Neuhof et de Koenigshoffen, aucun bilan officiel ne sera publié. Lors d'un week end normal, environ 50 voitures sont brulées à Strasbourg, alors le bilan des DNA n'est qu'une toute petite partie du bilan définitif. Les DNA ont réevallué leur chiffre qu'ils situent désormais entre 20 et 30 véhicules incendiés dans l'agglomération strasbourgeoise.
En réalité, le nombre des voitures brûlées dans l'agglomération strasbourgeoise a atteint les 180 pour la Saint Sylvestre. Officiellement, les carcasses sont toutes entreposées à la fourrière communautaire rue du Doubs à Strasbourg, mais dans la réalité, en plus de la fourrière, elles sont dispatchés dans une dizaine d'autres lieux tenus secrets, notamment des casses autos.

Pour rappel, l'année dernière pas moins de 200 voitures ont été brulées pour le nouvel an, alors que la police n'en n'avait annoncé que 40 !

La préfecture du Bas-Rhin ne publiera pas de bilan des voitures brûlées, quoi qu'il en soit, les chiffres des pouvoirs publics n'ont aucune légitimité car ils ne prennent en compte que très peu d'incendies de véhicules. Pour mieux comprendre, il faut regarder le système de comptabilisation des incendies de véhicules.

 

 

Au total, 26 personnes dont 9 mineurs ont été placées en garde à vue pour des faits de violences urbaines, contre une quarantaine l'année dernière. Au niveau des blessés, on en dénombre une quinzaine par artifices, contre plus d'une vingtaine l'année passée.
Côté forces de l'ordre, 4 policiers ont été blessés à Strasbourg. Le ministre de l'Intérieur a fait état de 8 policiers blessés en France au cours de la nuit, ce qui fait que la moitié l'a été à Strasbourg si les chiffres publiés sont corrects ! Chose d'ont on peut légitimement douter au vu du système de comptabilisation des voitures incendiées.

 

 

 

Quartier du Neuhof : des incidents sont signalés, un balcon d'immeuble incendié, des barricades faites de voitures et de poubelles enflammées au milieu des rues, un face à face a opposé jeunes et policiers qui se sont affrontés avec des pétards d'un coté et gaz lacrymogène de l'autre, une personne interpellée pour jet de pétard sur les forces de l'ordre

 

Quartier de Hautepierre : un automobiliste a foncé sur les forces de l'ordre avec son véhicule obligeant les policiers à faire usage de leurs armes de service, ils ont tiré 5 coup de feu et ont réussi à s'écarter à temps, ils n'ont pas été blessés. Le chauffard a abandonné son véhicule et pris la fuite à pied avant d'être interpellé une demi-heure plus tard par un autre équipage. Agé de 34 ans, le strasbourgeois est actuellement en garde à vue pour violence avec arme par destination sur personnes dépositaires de l’autorité publique.

 

Bas-Rhin :

Plusieurs feux de poubelles à Sélestat, une intervention des pompiers a été annulée en raison d'un guet-apen. Plusieurs feux de poubelles et voitures à Obernai, Barr, Schiltigheim, Bischheim, Hoenheim, Lingolsheim et Vendenheim. Feux d'immeubles à Zellwiller et Rosheim, feu de haies à Bischoffsheim.

 

Haut-Rhin :

Des violences urbaines dans toute la ville de Mulhouse, des violents affrontements avec les forces de l'ordre, des vitrines de magasins ont été cassées, avec des tentatives d'incendies de ces magasins. Des voitures, poubelles et balcons incendiés à Colmar, pas de violents incidents. Des feux de poubelles et voitures dans les secteurs de Guebwiller et Saint-Louis.

Commentaires (3)

Fresselien

(En reponse à strasbourgeois):Pas du tout mais alors pas du tout,aucunes voitures cramées appart une embrouille avec les keufs et des tirs de mortiers sur les keufs et des poursuites avec les keufs.

molkess
  • 2. molkess | 03/01/2012

5 voiture brulée rien qu au molkenbronn (1 rue de crastatt , 1 rue de singrist,3 rue de dalenheim )

il pretende qu il en a eu 10 a strasbourg ??

strasbourgeois
  • 3. strasbourgeois | 01/01/2012

apparament beaucoup de voitures et de poubelles bruler dans le quartier de cronenbourg aussi

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau