Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

20. Faits du quartier

Les informations sont classé chronologiquement donc les plus récentes se trouvent en bas de page.

 

NOUVEL AN : BILAN

Le nouvel an a été traditionnellement marqué par des violences urbaines, quelques voitures ont été incendiées et du mobilier urbain dégradé à la Montagne Verte, mais rien de comparable avec les évènements de l'année dernière. Même si au niveau de la ville le bilan des voitures brûlées est très lourd, une accalmie a été constatée dans tout les quartiers.

(source : témoin)

 

NOUVEL AN : VIOLENTS INCIDENTS A LA MONTAGNE VERTE

Dans la seule cité du Molkenbronn, 4 véhicules ont été incendiés le 1er janvier vers 1h, ainsi que plusieurs poubelles et une motocyclette. Les pompiers confirment être intervenus à 7 reprises sur toute la Montagne Verte pour des incendies de véhicules, mais ils ne précisent pas le nombre de véhicules qu'ils ont éteints.

Par ailleurs, l'épicerie du Molkenbronn a été saccagée, une cabine téléphonique et un abribus ont été dégradés. De violents affrontements ont opposés les CRS à une quarantaine de jeunes. 

Ces incidents ont été révélé par un habitant de la cité Molkenbronn. En effet, Monsieur Fatih Eryilmaz a fait part de ces incidents dans le courrier des lecteurs des DNA.

(source : DNA)

 

HEURTE PAR UN TRAM : IL EST DANS LE COMA

Le 15 janvier vers 8 h 10, un jeune homme de 22 ans qui marchait le long de la route de Schirmeck à Strasbourg tout en écoutant son lecteur MP3 a été heurté par un tramway qui arrivait dans son dos. Percuté à hauteur du pont de l'A35, il n'aurait pas entendu la rame arriver malgré des avertissements sonores répétés.

Victime d'un traumatisme crânien, il a été transporté au CHU de Strasbourg-Hautepierre, où il était toujours dans le coma dans la soirée du 15 janvier. Ses jours ne semblent toutefois plus en danger.

Les policiers de la brigade des accidents ont ouvert une enquête. ils lancent un appel aux témoins qui peuvent se manifester au 03 90 23 17 08.

(source : DNA)

 

CITE MOLKENBRONN : 89 LOGEMENTS RENOVES

Les logements des n° 1 à 19 de la rue de Dahlenheim et du n° 1 de la rue de Kirchheim, soit au total 89 logements ont été rénovés par le propriétaire qui n'est autre de la SICI. Cette dernière a investie 4 millions d'euros pour les travaux. Ils ont consisté à réviser les toitures, reprendre l'isolation, changer les colonnes d'alimentation en gaz, changer le réseau d'alimentation en eau, mettre aux normes les installations électriques, refaire les cages d'escalier, rénover chaque appartement et repeindre les façades.

(source : DNA)

 

EMEUTES DU NOUVEL AN : JUGEMENT

Un jeune homme de 19 ans a été déféré le 2 février au parquet en vue d'être jugé lors des comparutions immédiates pour avoir incendié un véhicule dans la nuit du nouvel an dans le quartier de la Montagne Verte. L'enquête de police de la sûreté départementale a permis d'identifier l'auteur des faits, grâce aux déclarations d'un témoin. Placé en garde à vue, le suspect a nié toute responsabilité. Cependant, les fonctionnaires ont découvert une vidéo de l'incendie sur le portable du jeune mis en cause. Ce dernier a fini par reconnaitre avoir été sur les lieux de la destruction. Pour autant, il a assuré qu'un copain lui avait envoyé le lien.

Cependant, sa condamnation n'a pas été communiquée.

(source : DNA)

 

UN TRAM CIBLE D'UN JET DE PIERRE

Un individu a jeté une pierre contre un tram de la ligne B, le 7 février vers 16h, à hauteur de la station Elmerforst. Aucun des usager de la CTS n'a été blessé. Cependant, sous le choc, la vitre de la rame a été brisée. Une enquête est en cours afin d'identifier l'auteur des dégradations.

(source : DNA)

 

LE RETOUR DES DON QUICHOTTE

Les Enfants de Don Quichotte sont de retour à la Montagne Verte. Cette fois, ils ont installé leur campement sur le terrain du Brulig. Ils ont monté le campement le 17 février, ils n'ont toutefois pas reçu la visite des forces de l'ordre. Ils indiquent que ce campement qui comprend plus d'une dizaine de tentes pourrait grossir rapidement. Leur objectif est d'être "bien visible" pour dénoncer l'immobilisme des autorités strasbourgeoises en matière d'hébergement des personnes sans abri.

(source : DNA)

 

LES DON QUICHOTTE ASSIGNES EN JUSTICE

La Ville de Strasbourg a assigné 8 membres des enfants de Don Quichotte en justice en vue de leur expulsion du campement qu'ils ont installé au terrain du Brulig. Alexandre Glardon le président des Enfants de Don Quichotte-Strasbourg a indiqué que le campement compte une bonne quinzaine de tentes, il appelle à la poursuite de la mobilisation.

Le tribunal de grande instance de Strasbourg examinera le référé le mardi 2 mars à 9h.

(source : DNA)

 

DON QUICHOTTE : DELAI DE 15 JOURS

Le TGI de Strasbourg a mis l'affaire en délibéré pour le 16 mars. Les Don Quichotte ont été assignés en justice par la Ville de Strasbourg pour occupation sans titre du domaine public.

(source : DNA)

 

VIOLATION DE DOMICILE ET VOL EN RECIDIVE

Jeudi 4 mars, lorsqu'il rentre chez lui, un locataire du quartier de la Montagne Verte découvre un jeune homme de 18 ans en train de dormir dans son lit. Un couteau de cuisine posé sur la table de nuit. Les tableaux ont été décrochés, les costumes gisent pêle-mêle par terre...

Jugé le 5 mars pour la violation de domicile, le prévenu explique qu'un copain lui a remis les clés de l'appartement et avoue avoir volé un t-shirt et une paire de chaussettes. Il explique que lundi, il a fait le tour de l'appartement, mardi il a pris une douche et s'est fait à manger, mercredi soir, il est revenu pour dormir.

Envens Martrinez a été condamné à 6 mois de prison ferme avec placement sous mandat de dépôt. Le tribunal a ordonné la révocation d'un sursis avec mise à l'épreuve de 4 mois prononcé le 18 septembre 2009. Au total, Envens Martinez purgera 10 mois de prison ferme.

(source : DNA)

 

COLLISION : 1 BLESSE LEGER

Deux voitures se sont percutées le 9 mars à 5h20 au carrefour de la Route de Schirmeck et de la rue de la Montagne Verte. L'accident a fait un blessé léger, agé de 35 ans, il a été évacué au CHU de Strasbourg-Hautepierre.

(source : DNA)

 

ELECTIONS REGIONALES : LA MONTAGNE VERTE TOUJOURS A GAUCHE

Pour les 2 tours des élections régionales, la Montagne Verte a votée massivement pour le PS : presque 9 points d'avance pour le premier tour et plus de 23 points d'avance pour le second tour.

La Montagne Verte traditionnellement ancrée à gauche reste fidèle à elle-même.

(source : DNA)

 

MENACES DE MORT

Dans la nuit du 21 au 22 mars, les policiers de la Compagnie de Sécurisation du Bas-Rhin sont intervenus rue de l'Elmerforst pour des menaces de mort. Ils ont interpellé l'ancien concubin de la victime, agé de 24 ans.

Le suspest a reconnu avoir proféré des menaces réitérées contre son "ex" le jour de son interpellation et la veille, y compris par SMS.

Les fonctionnaires ont découvert dans son véhicule une lunette de visée et une batte de base-ball, tandis que la perquisition à son domicile a permis de saisir 2 carabines et un pistolet.

Le mis en cause sera jugé le 14 septembre.

(source : DNA)

 

DON QUICHOTTE : VERDICT LE 20 AVRIL

Les Don Quichotte seront fixés sur leur sort le 20 avril. Le TGI de Strasbourg rendera son verdict le 20 avril après 2 renvois. L'association d'aide aux sans-abri avait été assigné en justice par la Ville de Strasbourg pour l'occupation illégale d'un terrain en friche depuis le 17 février.

Renaud Engel, trésorier de l'association précise que le campement n'arrête pas de grossir, lors de l'installation, ils n'étaient que 8 contre 27 aujourd'hui.

(source : 20 minutes)

 

SUICIDE SUR LA VOIE PUBLIQUE

La police a été avertie d'un suicide par pendaison sur la voie publique, lundi 12 avril à 10 h 15. Le corps sans vie d'un homme âgé de 51 ans a été découvert sous un pont SNCF, à 300 mètres du 239 route de Schirmeck à Strasbourg.

(source : DNA)

 

DON QUICHOTTE : LA VILLE DEBOUTE

Le TGI de Strasbourg a débouté la Ville de Strasbourg dans l'affaire opposant la municipalité au Don Quichotte sur l'occupation d'un terrain vague. Les Don Quichotte sont donc inexpulsables.

Selon le tribunal, le premier constat d'huissier « ne mentionne nullement la présence des personnes poursuivies » sur le campement de la route de Schirmeck. Il soulève par un ailleurs un vice de procédure dans l'assignation faite à des membres de l'association en février dernier, car celle-ci « ne portait pas d'indication du lieu où elle a été signifiée ».

(source : L'Alsace)

 

TENTATIVE DE VOL DE MOTO AVEC ARME BLANCHE

Une femme âgée de 30 ans circulait à moto, mardi 20 avril vers 13 h, route de Schirmeck à Strasbourg. Elle s'est arrêtée à un feu rouge et a été accostée par une adolescente de quinze ans. Celle-ci l'a menacée avec un couteau afin de la forcer à lui remettre l'engin, mais la motocycliste a réussi à se dégager. Lorsqu'elle est allée déposer plainte au commissariat, elle a reconnu l'auteure de l'agression sur photo. Interpellée par les policiers, la mise en cause a reconnu les faits, indiquant avoir agi par amusement. Elle est convoquée devant le jude des enfants le 25 mai prochain.

(source : DNA)

 

DON QUICHOTTE : EXPULSION IMMEDIATE ORDONNEE

La ville de Strasbourg s'étant fait déboutée par le TGI de Strasbourg le 20 avril contre les Don Quichotte, elle avait à nouveau assigné les Don Quichotte en référé le 23 avril.

Le TGI de Strasbourg a examiné le référé le 26 avril et a décidé de rendre son verdict le 28 avril.

Le 28 avril, le TGI de Strasbourg a ordonné l'expulsion immédiate des Don Quichotte qui occupent illégalement le terrain du Brulig.

Une seule personne sur les 21 assignées n'est pas concernée par ce jugement, car le tribunal a estimmé que l'assignation était entachée de nullité

(source : DNA)

 

DON QUICHOTTE : CAMPEMENT EVACUE ET UN NOUVEAU CAMPEMENT

Un huissier de justice est venu remettre l'avis d'expulsion aux Enfants de Don Quichotte le 29 avril à 10h, précisant qu'ils avaient jusqu'à 16h pour partir, sinon ils seraient délogés par la police.

Les Don Quichotte ont donc décider de partir d'eux même pour ne pas se faire expulser par la force.

Ils ont réinstallé un nouveau campement rue de l'Abbé Lemire entre le cimetière Saint-Gall et les jardins familiaux à Koenigshoffen.

(source : LibéStrasbourg)

 

UN EDUCATEUR AGRESSE

Lundi 3 mai après-midi, un éducateur du foyer situé rue de l'Auberge-de-Jeunesse à Strasbourg a surpris trois adolescents de quinze ans qui fumaient des joints. Il leur a confisqué les stupéfiants. Mécontents, deux des jeunes gens ont dégradé deux chambres du foyer. L'un d'eux a même porté des coups à l'éducateur, qui s'est vu délivrer une incapacité totale de travail de trois jours. L'agresseur a été déféré devant le parquet des mineurs de Strasbourg. Les 2 autres adolescents sont convoqués devant le juge des enfants au mois de juin.

(source : DNA)

 

LA GROGNE MONTE CHEZ LES PARENTS D'ELEVES

Les parents d'élèves des groupes scolaires Gutenberg (Montagne Verte), Schongauer et Léonard-de-Vinci (Elsau) montent au créneau face à la mairie.

En effet, la Ville de Strasbourg envisage de changer la répartition de ses subventions allouées aux activités périscolaires, au détriment de trois groupes scolaires de l'Elsau et de la Montagne Verte, qui bénéficient d'un aménagement des rythmes scolaires (ARS). Ce changement de répartition des subventions diminuerait les financements du dispositif ARS au sein des 3 groupes scolaires concernés.

La porte-parole des parents de ces 3 groupes scolaires a envoyé une lettre à la mairie pour obtenir un rendez-vous avec le maire Roland Ries.

Selon l'adjointe au maire chargée des affaires scolaires, un grand déséquilibre des subventions des activités périscolaires règnerait. Ce déséquilibre profite en grande majorité au quartier de l'Elsau, mais aussi de la Montagne Verte et de Koenigshoffen. La refonte envisagée par la ville instaurerait l'équité entre les écoles de la ville selon la mairie.

(source: DNA)

 

UNE JEUNE FEMME AGRESSEE

Une jeune femme de 26 ans a été accostée par 2 adolescentes, le 17 juin vers 3h15, Route de Schirmeck. Les jeunes filles de 15 et 16 ans ont commencé par lui réclamer des cigarettes avant de tenter de dérober son téléphone portable. Face au refus de la victime, elles l'ont rouée de coups.

La victime présente une ITT d'une journée. Les 2 mineures ont reconnu les faits, elle sont convoquées devant le tribunal des enfants le 6 juillet pour répondre de leurs actes.

(source : DNA)

 

L'ARS FETE SES 40 ANS

L'association des retraités et seniors de la Montagne Verte à fêté ses 40 ans. Cet anniversaire a été célébré dans leurs locaux de la rue de Hangenbienten ou différents élus sont venus prendre la parole tel que Armand Jung, Eric Elkouby ou encore Martine Jung.

(source : DNA)

 

RENOVATION DU MURHOF : LES HABITANTS EN COLERE

Habitation Moderne, le bailleur qui est propriétaire de 110 logements sociaux rue de Westhoffen doit faire face aux habitants qui ne tolère plus les travaux qui ne s'achèvent pas et qui posent de plus en plus de problèmes.

Cette 3e tranche de rénovation qui coûte 4 millions d'euros cause beaucoup de problèmes : coupures de gaz interminables (pendant 3 mois), finitions approximatives, planning des travaux changeants constamment et jamais respectés.

Les habitants vivent un "cauchemar" selon Marina Brunner habitante d'un logement au 14 rue de Westhoffen qui n'en peut plus des travaux. Le directeur général d'Habitation Moderne rappelle que cette opération impose des travaux très lourds en sites occupés, puisque l'opération consiste à la réalisation de loggias, des travaux d'isolation extérieure, le remplacement des conduites d'eau, de gaz, la mise aux normes des installations électriques...

(source : DNA)

 

VOITURE CONTRE SCOOTER : UN BLESSE

Un scooter et une voiture se sont percutés, le 30 juin à 14h15, rue d'Ostwald à hauteur de la rue de Scharrach à Strasbourg. La passagère du deux-roues a chuté au sol. Blessée, la jeune femme de 26 ans a été transportée au CHU de Hautepierre.

(source : DNA)

 

PLAN CANICULE : CARTE DES LIEUX RAFRAICHIS

La ville de Strasbourg vient de publier les cartes des lieux rafraichis de la ville dans le cadre du plan canicule.

Carte des lieux rafraichis pour les quartiers Montagne Verte, Koenigshoffen et Elsau.

(source : Ville de Strasbourg)

 

UNE BAGARRE POUR UN SOURIRE

Le 23 juillet, la bagarre aurait éclaté pour un sourire dans le tramway à hauteur de l'arrêt Montagne Verte, à Strasbourg.

Un jeune homme de 19 ans et sa cousine, âgée de 22 ans, sont dans le tram lorsqu'ils croisent une connaissance. Les trois personnes auraient brièvement discuté, avant que la victime n'esquisse un sourire. Le jeune homme de 19 ans n'apprécie pas le rictus. Il se sent « raillé » et frappe en représailles son vis-à-vis, qui réplique par un coup. La cousine s'en mêle. Et le duo s'acharne sur la victime.

La prévenue assure qu'il n'y à pas eu qu'un sourire, mais également des insultes, son cousin à déclarer regretter son geste, étant alcoolisé, il n'a pas su se maitriser.

La jeune femme a été condamnée à 2 mois de prison avec sursis et son cousin à 6 mois de prison ferme, le tribunal a en outre révoqué un ancien sursis avec mise à l'épreuve de 3 mois prononcé en février 2009, mis sous écrou, il a été immédiatement incarcéré.

(source : DNA)

 

ANNEES 60 : LES PROBLEMES DE LA MONTAGNE VERTE

Les DNA ont publié le 1er août 2010 un reportage sur les soucis de la Montagne Verte dans les années 1960, c'est une chronique de Bernard Vogler.

 

Le développement rapide du faubourg de la Montagne-Verte amène un nombre croissant de problèmes, dont s'occupe l'Association de la défense des intérêts communaux du faubourg, présidée par Alexandre Jesel.

Depuis 1945, trois nouvelles cités ont été érigées, les cités Sellier, Molkenbronn et Friedolsheim. Une quatrième, la cité Westhoffen, est en chantier.

La création d'un nouveau bureau de poste est un souhait majeur, car l'actuel est à la fois « trop vieux et trop éloigné des nouvelles cités ». Or le choix d'un terrain pose problème, d'où la crainte d'un « délai assez long ».

Les autorités ont aussi du mal à trouver un local disponible pour la Sécurité sociale, alors que « dans tous les autres faubourgs de Strasbourg, un bureau fonctionne à la grande satisfaction des habitants ».

A l'école Gutenberg « le nombre des écoliers augmente de jour en jour », de sorte qu'il a fallu installer 5 classes mobiles dans la cour. Une nouvelle école avec 8 classes sera ouverte à la rentrée de septembre 1960 au Molkenbronn.

 

Ci-dessous, une photo d'archive des DNA de la cité Henri Sellier 

cit-henri-sellier.jpg

 

(source : DNA)

 

TOURNEE ARACHNIMA : SUCCES AU RENDEZ-VOUS

La tournée Arachnima est à la Montagne Verte depuis le 17 août, plus précisément rue de Dalenheim dans la cité Molkenbronn.

Cette tournée est un  vrai succès, une nouvelle activité fait un carton chez les jeunes filles : l'atelier couture. Les jeunes filles confectionnent elles-même leurs robes et autres vêtements, les animateurs se contentent de coudre l'ensemble avec la machine. Cette année, les enfants peuvent également découvrir l'escrime avec Annie Marpeaux qui maître d'arme à Strasbourg-Escrime.
Beaucoup d'autres activités sont proposées et rencontrent également un vif succès.

Cette étape d'Arachnima est très attendu et très appréciée des habitants (surtout des enfants) de la Montagne Verte.

(source : DNA)

 

VILLA KOLBSHEIM : CENTRE INTERGENERATIONNEL

Regroupant une maison de maître, un multi-accueil petite enfance ainsi qu'un foyer pour personnes agées, la villa Kolbsheim sera en 2013 un centre intergénérationnel.

Les locaux pour les enfants seront agrandis ainsi que ceux destinés aux personnes agées, mais l'accent sera porté sur les renforcement des liens entre les générations présentes. Ces extensions seront édifiées en parallèle à la remise aux normes des bâtiments et des améliorations telles que la ventilation, le système de chauffage ou encore la protection solaire des salles.

Le coût global de l'opération s'élève à 4,5 millions d'euros, le début des travaux est prévu au 2nd trimestre 2011 pour une livraison au 4e trimestre 2013.

(source : DNA)

 

NOUVEAU CENTRE SOCIOCULTUREL : LIVRAISON DES LOCAUX

Rêvé depuis 1977, il est réalisé en 2010 : nous parlons bien sur du centre socioculturel de la Montagne Verte. 

Les nouveaux locaux de la rue d'Ostwald sont achevés, ils seront livré en octobre, l'inauguration des lieux aura lieue le 9 octobre, la première pierre du bâtiment avait été posée le 11 juin 2009 par le maire de Strasbourg Roland Ries.

L'ancien centre socioculturel qui était sur le même site et qui était surtout un centre provisoire est resté en place pendant 30 ans.

Les nouveaux locaux d'une surface totale de 1200 m² seront "divisés" en 2 parties : une partie centres socioculturel (CSC) de 550 m² comprenant des salles de formation, une cuisine pédagogique, des salles de jeu ou de rencontre, une salle multimédia, une grande salle de (130 m²) de gymnastique, mais surtout destinée à devenir un lieu de vie dans le quartier. Du côté du centre médico-social (CMS), on compte 640 m² comprenant 2 salles d'attente (adultes et enfants), 4 bureaux d'entretien et 2 bureaux de puériculture.

Le seul inconvénient de ce nouvel équipement qui a coûté quelques 3,1 millions d'euros, c'est le manque d'une grande salle des fêtes pour mettre à la disposition des familles, cette grande salle avait été largement souhaitée et demandée par les habitants de la Montagne Verte, mais le nouvel équipement tant attendu pendant 3 décennies est enfin là !

(source : DNA)

 

ASSOCIATION IMV : 10 ANS D'EXISTENCE

L'association Initiatives de la Montagne Verte (IMV) dont le siège se trouve au coeur de la cité Henri Sellier a fêtée ses 10 ans d'existence. Lors de la fête organisée pour l'événement, plus de 150 personnes se sont rassemblée, diverses animations étaient proposées (pour les plus jeunes, les moins jeunes...).

Le travail des enfants de la cité Henri Sellier a été mis à l'honneur, puisque avec l'association IMV, ils repeignent régulièrement les équipements métalliques, ils plantent des fleurs aux pieds des barres HLM et les entretiennent. Une belle manière de les faire participer à la vie du quartier qu'ils habitent, et ils sont heureux de se sentir utiles !

(source : DNA)

 

UNE BOITE AUX LETTRES EN BRAILLE

La Poste a équipé 29 boîtes aux lettres de plaques en braille sur la Communauté Urbaine de Strasbourg

La plaque gravée en langage braille est apposée directement sous les fentes d’expédition des boîtes aux lettres et comprend les indications de destination et d’heure de levée du courrier.
Ces plaques ont été réalisées en collaboration avec le pôle accessibilité de l’Association des Aveugles et Handicapés Visuels d’Alsace et de Lorraine, que La Poste a également consulté afin d’identifier les boîtes aux lettres à équiper de ce dispositif.

Une de ces 29 boîtes se trouve à la Montagne Verte, précisément au 93 Route de Schirmeck.

(source : France 3 Alsace)

 

FEU DE CHAMBRE : 1 BLESSE

Un incendie s'est déclaré dans la nuit du 18 au 19 septembre, vers 3 h 40, dans une chambre située au deuxième étage d'une habitation de la route de Schirmeck à Strasbourg. Incommodée par les fumées, une femme de 55 ans a été prise en charge par les pompiers et hospitalisée.

(source : DNA)

 

PAGE 2

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau