Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

20. Faits du quartier 2

VOL AVEC ARME

Un homme de 21 ans a été interpellé à Obernai dans la semaine du 20 septembre, il était recherché pour évasion et plusieurs vols de véhicules avec arme.

Le premier vol de voiture s'est déroulé à la Montagne Verte le 27 juillet, il a menacé une dame de 89 ans avec un couteau pour obtenir les clés de sa voiture qu'elle venait de quitter. Le 7 août, des policiers de la BAC ont repéré la voiture volée dans le quartier de Cronenbourg, ils ont interpellé les occupants. Le conducteur, qui roulait sans permis, a expliqué que le véhicule lui avait été donné la veille par un de ses amis. Cet ami a été reconnu par l’octogénaire comme son agresseur.

Le mis en cause a reconnu avoir volé une voiture et séquestré son propriétaire à Cronenbourg le 9 août et avoir volé un autre véhicule dans le quartier de Koenigshoffen.

Il a été déféré devant le tribunal correctionnel de Strasbourg notamment pour "vol et extorsion avec arme", "séquestration", "défaut de permis de conduire".

(source : L'Alsace)

 

AGRESSION POUR UNE CIGARETTE

Un couple de personnes vulnérables agées de 25 et 26 ans a été agressé le 29 septembre vers 23h30 route de Schirmeck. Leurs agresseurs de 18 et 21 ans s'en sont pris à eux car ils leur avaient refuser une cigarette. Des coups ont été échangés : les victimes se sont vu prescrire 1 jour d'ITT et l'un des agresseur 2 jours.
Les 2 mis en cause ont été interpellé et déféré devant le parquet en vu de leur jugement en comparution immédiate.

(source : DNA)

 

SUICIDE A LA STATION STRASBOURG-ROETHIG

Une femme a mis fin à ses jours le 9 octobre en se jetant sous un train à la station SNCF Strasbourg-Roethig. Le drame s’est déroulé vers 16 h, c'est un témoin de la scène qui a prévenu les secours. Le trafic ferroviaire a été interrompu près d’une demi-heure.

(source : L'Alsace)

 

TENTATIVE DE SUICIDE EN PLEINE RUE

Un homme de 60 ans a tenté de mettre fin à ses jours en se donnant un coup de couteau dans le ventre le 9 octobre vers 17 h, route de Schirmeck à Strasbourg. Il a été pris en charge par le Samu et hospitalisé dans un état grave. Une enquête de police est en cours.

(source : L'Alsace)

 

MENACE D'INCENDIE DE VEHICULE

Une femme de 51 ans a été déférée le 8 octobre, au parquet de Strasbourg. On lui reproche d’avoir menacé d’incendier la voiture de sa voisine, une femme âgée de 89 ans. Tout cela parce que le fils de la femme interpellée a été condamné le 23 septembre dernier à vingt mois de prison, dont quatre avec sursis, pour avoir agressé l’octogénaire en lui volant sa voiture sous la menace d’une arme. (NDLR : voir l'article ci-dessus "vol avec arme")

La mère qui, selon la police, a reconnu partiellement les faits devrait être jugée prochainement, dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

(source : L'Alsace)

 

INAUGURATION DU NOUVEAU CENTRE SOCIOCULTUREL

Le nouveau centre socioculturel et médico social a été inauguré le 9 octobre par Roland Ries le maire de Strasbourg. Ces nouveaux locaux remplacent les anciens locaux provisoires construit en 1977 pour une durée de 5 ans, ils auront vécu 27 ans. Plus d'une centaine de personnes était présente pour cette inauguration. Une absence a été très remarquée, celle du député et conseiller général Armand Jung qui n'a pas souhaité venir puisqu'il n'était pas prévu au programme des intervenants.

D'une surface totale de 1 190 m², le bâtiment abrite sur 550 m² le centre socioculturel et sur 640 m² le centre médico-social. Il manque à ce nouveau bâtiment une grande salle des fêtes, mais Roland Ries a confirmé qu'une salle des fêtes sera bien construite à la Montagne Verte.

(source : DNA)

 

EXPOSITION A L'EGLISE SAINT-ARBOGAST

A l'occasion du centième anniversaire de l'église Saint-Arbogast, une exposition y est organisée pour l'événement. Cette exposition se décompose en 2 parties : la première constitué de 20 panneaux retrace l'histoire de la Montagne Verte et de l'église Saint-Arbogast, la seconde partie présente des anciens objets de culte de la paroisse.

L'exposition est a voir toute la semaine à l'église Saint-Arbogast.

(source : DNA)

 

ROUEE DE COUPS PAR SON COMPAGNON

Une jeune femme de 19 ans habitant chez sa mère rue de Kirchheim à Strasbourg a été sévèrement battue par son compagnon (qui réside dans l'appartement depuis 4 mois) le 8 octobre. Il lui reprochait de continuer à voir l'un de ses ex. La victime indique avoir reçu des coups de poings et de pieds mais aussi des coups de ceinture qui l'ont atteinte aux bras et au visage.

Le mis en cause agé de 19 ans également a été interpellé dans la nuit du 8 au 9 octobre vers 2h. Lors de sa garde à vue, il a simplement reconnu avoir donné une claque à son amie, expliquant qu'elle devait s'être infligée elle-même les autres bleus. Lors de la confrontation avec la jeune femme qui a déclaré subir des violences régulières, le mis en cause s'est montré particulièrement menaçant. Placé en détention, il sera jugé en comparuttion immédiate devant le tribunal correctionnel de Strasbourg.

(source : DNA)

 

COLLISION : 1 BLESSE

Une automobiliste de 48 ans a été légèrement blessée dans un accident de la route le 11 octobre vers 8h15 route de Schirmeck à Strasbourg. Sa voiture a été percutée par le véhicule qui la suivait, vraisemblablement à la suite d'un coup de frein. La victime a été transportée au CHU de Hautepierre.

(source : DNA)

 

LA SALLE ALBERT-FIX RENOVEE

Construite en 1968 au coeur de la cité de Friedolsheim, à la Montagne Verte, la salle Albert-Fix qui a été rénovée une première fois en 1996, vient d'être remise aux normes pour accueillir les associations et les familles du quartier.
Cette salle est "née de la volonté de créer dans les quartiers gérés par les bailleurs sociaux, des lieux d'accueil à destination des habitants". Elle a été construite en 1968 par des agents d'Habitation Moderne, elle porte le nom du président-fondateur d'Habitation Moderne et est toujours la propriété d'Habitation Moderne.

La rénovation aura coûté 125 000 euros dont 110 000 euros pris en charge par Habitation Moderne et 15 000 euros de subventions de la ville, du département et de la région. Un bel investissement, puisque cette salle est utilisée près de 90 heures dans la semaine.

(source : DNA)

 

VISITE DU MAIRE

Le maire de Strasbourg Roland Ries a effectué une visite dans le quartier de la Montagne Verte le 23 octobre (il a également été à l'Elsau et à Koenigshoffen). Lors de sa visite, il s'est rendu sur le site du "204" les anciens locaux du BRGM qui étaient devenu un squat durant plusieurs années et rasé en 2007. Il y a abordé le projet immobilier qui devrait y voir le jour, car depuis 2007, le terrain est en friche. Il s'est également rendu au chemin du Grossroethig ou des habitants l'attendaient de pied ferme pour aborder le sujet du Parc Naturel Urbain. C'est sur ce sujet que cette courte visite à la Montagne Verte s'est clôturée.

(source : DNA)

 

FAUSSE ALERTE A LA BOMBE

Un adolescent de 17 ans a été interpellé le 25 octobre rue de l'Auberge-de-Jeunesse pour avoir tenté de faire croire qu'il avait placé une bombe à la gare centrale de Strasbourg. Il avait appelé le commissariat de police depuis une cabine téléphonique de la rue de l'Auberge-de-Jeunesse située à proximité du foyer ou il est placé.
Selon la police, ses propos étaient très peu crédible, il a en outre annoncé qu'il était "le fils de Ben Laden et d'Adolf Hitler" et qu'une bombe allait explosé à la gare de Strasbourg 30 minutes plus tard, l'appel localisé de suite, une patrouille de police l'a interpellé et aucune intervention à la gare n'a été nécessaire. Très défavorablement connus de la justice pour des faits similaires, il a été déféré devant le parquet des mineurs qui a fixé le jugement au 26 novembre. A l'issue de son déferrement, il a été incarcéré.

Le délit de fausse alerte est passible de 2 ans de prison et de 30 000 euros d'amende.

(source : DNA)

 

POLLUTION DE L'ILL

Plusieurs centaines de litres d'hydrocarbure ont pollué les eaux de l'Ill entre la Montagne Verte et l'Elsau le 27 octobre. 

Les sapeurs-pompiers ont mis en place des barrages flottants à hauteur de la rue de l'Elmerforst. Ils ont utiliser par ailleurs des produits dispersants pour éliminer le surplus.
L'origine de la pollution n'est pas encore déterminée. Les hydrocarbures auraient été déversés le 27 ocotbre vers 9h30 dans des égouts à Fegersheim, avant de se répandre dans l'Ill. Une très fine nappe de plusieurs centaines de mètres de long s'est rapidement formée.

(source : DNA)

 

INTEMPERIES : LA MONTAGNE VERTE EN ALERTE

Suite aux prévisions de Météo France pour la nuit du 9 au 10 décembre, les services de la Ville de Strasbourg avaient placé la Montagne Verte (ainsi que les quartiers de Koenigshoffen et de l'Elsau) en état d'alerte pour la montée des eaux. En effet, la Bruche a tendance à déborder très vite en cas de fortes précipitations. Les services de la CUS ont donc contacté les 800 foyers menacés par la crue de la Bruche.

Rappelons que la totalité des quartiers de la Montagne Verte et de l'Elsau se trouve en zone inondable, ainsi qu'une partie de Koenigshoffen.

(source : DNA)

 

IL TIRE AVEC UNE ARME SUR LA SOEUR DE SON EX

Furieux de voir son ex-amie récupérer ses affaires après leur rupture, un homme de 30 ans, habitant dans la rue de Westhoffen à Strasbourg, a tiré avec un pistolet d’alarme sur la sœur de celle-ci, qui l’attendait dans une voiture au bas de l’immeuble, le 22 décembre vers minuit. Visée depuis l’appartement situé à une dizaine de mètres, la jeune fille de 16 ans a été touchée à la poitrine, le projectile passant à travers la vitre ouverte pour la blesser légèrement.

Placé en garde à vue, le tireur a été jugé en comparution immédiate le 23 décembre pour violence avec usage d’une arme n’ayant pas entraîné d’ITT, il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis.

(source : L'Alsace)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau