Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

Disparition et décès de Myriam Caseiro

 

DISPARITION DE MYRIAM

 

Myriam-Caseiro_articlephoto.jpg

 

 

Myriam.jpg

 

Myriam Caseiro, une lycéenne de 18 ans, n'a plus donné signe de vie depuis qu'elle a quitté le domicile familial, dans le quartier de Neudorf à Strasbourg, dans la nuit du dimanche 8 novembre au lundi 9 novembre.

 

Depuis le 10 novembre, le visage de Myriam Caseiro est placardé partout dans les rues du centre de Strasbourg. La jeune fille a disparu dans la nuit de dimanche à lundi du domicile de ses parents, où elle vivait. La lycéenne, qui prépare un bac professionnel de logistique au lycée Emile Mathis de Schiltigheim, s'est volatilisée sans rien emporter de ses effets personnels : portable, moyens de paiement, ordinateur, vêtements...

Myriam a passé la journée de dimanche avec son petit ami, Michaël, qui l'a ensuite raccompagnée chez elle vers 23 heures. Ses parents, alors dans leur chambre, ont entendu la porte d'entrée claquer, signe qu'elle était bien rentrée. Myriam est ressorti avec un jogging de couleur sombre et une paire de Converse noire, elle a été vue en train de discuter en bas de chez-elle avec un jeune homme mesurant entre 1,80 et 1,90m, cheveux noirs courts sur la nuque, un peu plus longs sur le reste, portant une veste noire.

Mais le lendemain, Myriam n'est pas à la maison. Après avoir pensé qu'elle était retournée chez Michaël, les parents de la jeune fille ont constaté qu'elle ne s'était pas rendue au lycée. Pas plus qu'elle n'est allée chercher son petit ami au travail, comme elle avait prévu de le faire.

D'après son entourage, Myriam n'a jamais fugué et ne semblait souffrir d'aucune difficulté particulière. Les enquêteurs précisent qu'elle n'a aucun antécédent psychiatrique ou souci de santé laissant envisager une dépression.

Le chef de la brigade chargée de l'affaire a lancé une enquête pour "disparition inquiétante".

 

Deux groupes sur Facebook ont été crées pour retrouver Myriam.

Disparition inquiétante de Myriam Caseiro

Retrouver Myriam

 

Le parquet de Strasbourg a ouvert le lundi 16 novembre une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration".

Un rassemblement en soutien à Myriam a été organisé le samedi 21 novembre à 14h Place Broglie à Strasbourg. Environ 200 personnes étaient présentes : la famille, des élèves et responsables du lycée Emile Mathis ou est scolarisé Myriam, des inconnus et Robert Hermann (le 1er adjoint au maire de Strasbourg).

Un laché de ballons blancs a eu lieu peu avant 15h. On pouvait voir de nombreuses personnes avec un t-shirt blanc avec l'inscription "Ensemble pour retrouver Myriam".

La famille remercie la CUS, la CTS et bien d'autres pour leur aide précieuse (notamment l'impression de milliers d'affiches).

Affiches qui ont été distribuées aux personnes présentes pour les diffuser le plus largement possible.

Une association est en cours de constitution pour retrouver Myriam.

L'avis de recherche de Myriam est maintenant affiché dans tout les pays d'Europe.

Depuis le 24 novembre, la police a mis en place un n° vert : 03 90 23 13 03. Si vous avez une quelconque information sur la disparition de Myriam, appelez la police à ce n°.

 

 

 

DECES DE MYRIAM

 

Myrian-RIP.jpg

(montage réalisé par Rémy, l'administrateur du site)

 

 

Le corps de Myriam Caseiro a été retrouvé le 26 novembre dans un bras du Rhin à hauteur de Rheinau en Allemagne.

Samedi 28 novembre, le procureur de la République de Strasbourg Jacques Louvel a donné une conférence de presse.

Il a indiqué que le corps dénudé d'une jeune femme a été retrouvé le jeudi 26 novembre 2009 vers 14h à moitié immergé dans un bras du Rhin à hauteur de Rheinau en Allemagne, qui est à la hauteur de Gambsheim en France.

Des éléments laissaient à penser qu'il s'agissait de Myriam Caseiro, le corps a été officiellement identifié le samedi 28 novembre vers 10h : les parents de Myriam Caseiro ont officiellement identifié leur fille.

Le 27 novembre, des examens médicaux légaux ont été réalisés à Fribourg en Allemagne, puis le corps a été rapatrié à Strasbourg pour des examens génétiques et pour l'autopsie.

Les examens pratiqués n'ont révélés aucune trace d'agression physique ni sexuelle.

Le décès résulte d'une noyade, l'enlèvement criminel est écarté. L'hypothèse du suicide est privilégiée.

Les constatations médico-légales montrent que la mort est intervenue après la disparition.

L'enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes de la mort.

Le 28 novembre, les services de police ont indiqué que depuis la disparition de Myriam, 20 policiers étaient spécialement mobilisés quotidiennement sur l'affaire.

 

Les parents de Myriam ont déclaré le 29 novembre ne pas croire du tout au suicide de leur fille.

L'entourage de Myriam refuse de croire à la thèse du suicide émise par le procureur de la république de Strasbourg. Les parents, sous le choc, mais déterminés à agir pour faire éclater la vérité, «Une fois qu'on lui aura fait nos adieux, on persistera, affirme Kirsten (la mère de Myriam). Quitte à prendre un avocat pour voir dans les dossiers ce qui a été fait jusque-là, si éventuellement il y avait des pistes dont ils ne nous ont pas parlé, qu'on pourrait explorer nous-mêmes... Ma fille était heureuse, j'en suis persuadée.». La famille Caseio entend user de tous les moyens possibles pour faire émerger la vérité dans la mort de Myriam.

Le 10 décembre, le parquet n'a mentionné aucune nouvelle avancée dans l'enquête de police, l'autopsie se poursuit encore. La famille de Myriam désire incinérer son corps à Strasbourg avant de rapatrier ses cendres au Portugal, où elle reposera dans un cimetière aux côtés de sa grand-mère paternelle.

 

 

obseques.jpg

 

Les obsèques de Myriam ont eu lieu le vendredi 18 décembre 2009 au cimetière Nord de Strasbourg. Une cérémonie en son hommage s'est déroulée dans la chapelle du cimetière de 10h à 16h, ou beaucoup de personnes ont affluées pour rendre un dernier hommage à Myriam. Elle repose désormais au cimetière Nord de Strasbourg.

La famille de Myriam souhaitait incinérer le corps et rapatrier les cendres au Portugal pour qu'elle puisse reposer aux côtés de sa grand-mère paternelle, mais la justice l'a formellement interdit. Fernando Caseiro, le père de Myriam ne veut pas aller à l'encontre de cette décision qui peut contribuer à faire émerger la vérité. Mais il dénonce l'attitude de la juge en charge du dossier qui n'a même pas voulu les rencontrer (Fernando Caseiro et Kirsten Lohoff : les parents de Myriam), ne serait-ce-qu'une minute pour leur donner des explications de vive voix.

Kirsten Lohoff déplore aussi l'attitude des magistrats qui les laissent sans la moindre information, Les parents de Myriam n'ont toujours pas reçu le rapport d'autopsie.

La famille de Myriam se bat pour faire éclater la vérité, puisque elle n'a jamais crue au suicide de Myriam, thèse privilégiée par la justice au vu du manque de traces d'agression sur le corps.

 

 

L'hypothèse officielle est controversée, plusieurs éléments apportés la remet en cause.

Pourquoi ce serait-elle suicidée ?

Myriam n'avait pas de problèmes particuliers dans sa vie : elle était très amoureuse de Mickaël son copain, elle venait d'obtenir son code de la route, elle venait d'être inscrite au bac, elle venait d'obtenir un stage pour son bac, coté santé, son médecin a précisé qu'elle n'avait pas de soucis particulier. Elle n'a jamais fugué. Elle est sortie sans aucun effet personnel, ce qui tend a dire qu'elle n'est sortie que pour quelques minutes. Si elle avait voulue se suicider, elle aurait surement emporter son téléphone portable, histoire de ne pas éveiller les soupçons et ainsi déclencher des recherches.

 

Pourquoi son petit ami n'aurait rien remarqué ?

Myriam a passé le dimanche avec Mickaël, son petit ami, il est étrange qu'il n'ait pas remarqué de détresse chez Myriam, leur journée s'étant passée paisiblement sans aucun incident.

 

Pourquoi ce serait-elle suicidée par noyade ?

Une personne quelle quel soit plongée dans l'eau a un réflexe inévitable de survie, pourquoi alors se suicider d'une façon si atroce surtout qu'elle avait la joie de vivre. D'autant que le suicide par noyade est très rare chez les jeunes.

 

Qu'en est-il de l'homme aperçu par un voisin ?

Même s'il n'est pas suspecté par la police, il reste recherché pour apporter des informations supplémentaires.

 

Pourquoi a-t-on retrouvé le corps dénudé ?

Le corps a été retrouvé entièrement dénudé, le procureur annonce que ce n'est pas étonnant au vu de la distance parcourue dans le Rhin, or Rheinau n'est qu'a 15 km de Strasbourg. D'après lui, la force de l'eau aurait entièrement arraché les vêtements, la police affirme quant-a-elle, qu'il est fréquent que les personnes qui se suicident par noyade se déshabillent avant. Les différents services judiciaires ne sont même pas d'accord entre eux !

 

Hypothèse probable de son décès

Myriam pourrait avoir été enlevée par l'homme recherché (qu'elle connait visiblement), il pourrait l'avoir fait tomber dans le Rhin, (fleuve qui a un débit important et qui est large), elle se serait alors noyée et aurait été emportée et déposée par le courant sur la berge de Rheinau. Hypothèse qui serait plausible au vu du manque de trace d'agression. Cette hypothèse est très privilégié sur internet.

 

Un blog et un groupe ont été crée en hommage à Myriam sur Skyrock.

Blog : RIP Myriam - Hommage à Myriam

Groupe : RIP Myriam

 

(vidéo réalisée par Rémy, l'administrateur du site)

 

 

Myriam, repose en paix !

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches !

Commentaires (2)

kaps
  • 1. kaps | 11/11/2011

J'espere qu'on retrouveras le salop qui a fait sa et qu'il a une justice sur cette terre

Berson
  • 2. Berson | 12/12/2009

Bravo pour cet hommage si poignant, que sa famille puisse connaître un jour la vérité.
R.I.P. MYRIAM

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau