Espace membre

Rester connecté Mot de passe perdu ? | Créer un compte
 

 

 

logo-alsace.jpg

 

L'éternel problème de la route de Schirmeck

# 24/04/2014 à 18:01 strasbourg-montagneverte

La Montagne Verte a un problème majeur qui date depuis les années 1960 ! Ce problème s'appelle "Route de Schirmeck".

La Route de Schirmeck qui constitue le coeur du quartier est l'axe routier le plus engorgé de Strasbourg aux heures de pointe. Et il compte une quizaine de feux tricolores.

Cela pour plusieurs raisons : pour la proche banlieue de Strasbourg, il s'agit du point de passage obligé pour se rendre vers la ville, de plus la route de Schirmeck étant la structure du quartier, elle doit absorber le trafic des véhicules sortant des rues connexes qui n'ont d'autre choix que de passer par là. Mais elle est également raccordée à l'autoroute A35.

Déjà dans les années 70-80 des associations d'habitants se sont mobilisées pour se faire entendre pour que la ville règle le problème de cette Route de Schirmeck.

Ce n'est pas faute de chercher à solutionner le problème, mais cela reste un vrai casse-tête pour la Ville.

Le problème ne vient pas tant des habitants du quartier, car cet axe peut largement absorber ce trafic, mais bien du transit !

La seule solution qui peut être mise en oeuvre immédiatement et qui ne coûte pas trop cher est le développement des modes de transports alternatifs.

Favoriser le co-voiturage, le vélo pour les petits trajets, les transports en communs...

Si il appartient bien aux personnes de favoriser tout cela dans la manière de vivre, il faut que les institutions suivent également en développant plus les infrastructures en favorisant les transports multi-modaux et en donnant vraiment envie de changer de mode de transport (tarifs préférentiels conjugués à un gain de temps par exemple)

Il ne faut pas oublier que les embouteillages sont en tout point néfaste et qu'il faut désormais les réduire considérablement.
Les embouteillages entraînent beaucoup de pollution (notamment aux particules fines, très dangereuses pour la santé !), du stress, une perte de temps considérable qui coûte cher à l'économie (pour exemple, les bouchons quotidiens de l'autoroute A35 coûtent 1 millions d'euros par jour à l'économie alsacienne !).

Alors comment résoudre le problème de la route de Schirmeck ?
La configuration ne permet pas de mettre les transports en commun en site propre (tram ou bus) sur tout le long de cet axe, partant de ce constat, il convient de changer de mode de transport quand cela est possible ! Ainsi, cela fait des voitures en moins et permet un gain de temps aux transports en communs dans la circulation.

D'autres solutions existent-elles en complément de celle-là ?

A vous de proposer ou débattre !

Administrateur du site
# 13/06/2015 à 15:31 diebold

Bonjour , j aurais une solution complémentaire a proposé afin de fluidifier le trafic A35 et d'éviter le changement de files aux VL et PL (et les nombreux accidents ) aux deux extrémités porte de schirmeck.
(passage de 2x3 voies a 2x2 voies puis nouveau 2x3 voies sur environ 200 mètres.
Solution:
Rétablir la continuité en 2x3 voies en utilisant partiellement la BAU A35
-Sens COLMAR-PARIS , suppression d'une voies N 4 sens place de l'étoile a la jonction de l'A35 direction paris (démolition d'une partie du mur de séparation des voies) ,en effet cette voie rapide n'est plus un axe internationnal pour l'allemagne les PL passe par le pont PFIMELIN.la N4 na pas autant de trafic que l'A35!
-Sens PARIS-COLMAR , il suffirai d'élargir le pont plaine des bouchés afin de gardé la continuité 2x3 voies de l'A35.
Bonne chance pour votre site il faut garder espoir.

Répondre à ce message

Code incorrect ! Essayez à nouveau